Depuis le 18 août 2010, vous devez être identifié pour éditer des pages dans Rodovid (excepté Rodovid Engine).

Aide:Dynasties, maisons et branches

Un article de Rodovid FR.

Jump to: navigation, search
Le champ «Patronyme» de Rodovid  Voir aussi : • Formalisation des noms patronymiques • Dynasties, maisons et branches • Noms de famille espagnols • Noms de famille portugais • Noms de famille slaves
Le champ «Patronyme» de Rodovid
Voir aussi :
Formalisation des noms patronymiques
Dynasties, maisons et branches
Noms de famille espagnols
Noms de famille portugais
Noms de famille slaves

Cet article a pour but de vous aider à compléter la case Patronyme de vos fiches «Personne:».

Le but, en renseignant correctement ce champ, est d'aider à consolider les arbres, à relier, les personnes entre elles, grâce à un nom commun à tous les membres d'une lignée.

Sommaire

[modifier] Dynasties

Une dynastie est une succession de dirigeants d'une même famille.

Au contraire des maisons ancestrales, les dynasties ont des noms : Romanov, Capétien, Habsbourg, etc.

Le nom usuel des membres d'une dynastie (qui est le nom de leur fief[1] comme pour les maisons ancestrales) peut beaucoup varier dans le temps, entre père et enfants, voire même durant la vie d'une unique personne, selon la mouvance de ses fiefs.

En effet on peut vendre et acquérir de nouvelles propriétés et donc se faire appeler du nom de ses nouveaux fiefs. Les seuls attachements à une notion de lignage sont le nom de la dynastie ou de la maison.

Exemple :

  • Le comté de Bourgogne a été dirigé par sept familles différentes
  • le duché de Bourgogne a été dirigé par cinq familles différentes

donc douze dynasties se sont fait appeler Bourgogne en nom usuel, mais aucune n'avait pour nom patronymique «Bourgogne».

Étant donné qu'il est de tradition d'appeler quelqu'un par le nom de son fief, pour les membres de maisons dynastiques (et grandes maisons), cela empêche la possibilité pour Rodovid de classer correctement, et cela gêne les recherches dans le site.

Il est, de plus, incorrect d'utiliser un nom de fief en tant que nom patronymique, car il est réducteur, et ne respecte pas la filiation agnatique.

Exemple :

Les enfants de Clovis sont bien des Mérovingiens alors qu'ils portent des titres différents de leur père : Rois de Reims, d'Orléans, de Paris et de Soissons.

Se référer à Wikipédia est un bon départ pour déterminer le nom des dynasties.

Exemple:

  • Robert II (Capétien, n. 27 mars 972 d. 20 juillet 1031)
  • Prénom: Robert II
  • Nom: de France
  • Patronyme: Capétien
  • Fief d'origine ou principal: France, Bourgogne (Roi des Francs, Duc de Bourgogne)
  • Peut aussi être appelé "Robert Ier de Bourgogne", cependant le prestige du royaume de France et l'Histoire le fait appeler "Robert II de France", mais dans tous les cas il reste capétien.

[modifier] Maisons

Certaines familles très anciennes ont un passé tellement riche que l'histoire traditionnelle n'a pas jugé utile de leur donner de noms de famille ; c'est le cas des «maisons ancestrales».

Il est donc de tradition que le nom patronymique soit celui de leur fief (utilisé dans le nom de famille)

Exemple :

[modifier] Branches

La généalogie est souvent comparée à un arbre, avec ses racines et ses branches.

Une branche (aussi appelée rameau ou bien même rejet) partent d'individus issus de maisons ancestrales qui souhaitent fonder une nouvelle maison, suite à acquisition d'une nouvelle propriété (ou titre), la formalisation d'une nouvelle alliance prestigieuse, ou encore pour se différencier du reste de sa famille.

Les cas des branches est déjà formalisé : le nom de la branche doit être écrit après le nom patronymique et joint par un trait d'union.

Exemple:

  • Montfort-Laval est une branche de la maison de Monfort.

Préciser le cas et la structure des noms dans les page «Patronyme:» est une aide précieuse.

Exemple de page «Patronyme:» :

Exemple:

Son père est comte de Valois, de la maison capétienne de Valois.

Charles II d'Alençon fonde la branche des comtes d'Alençon, de la Dynastie des Valois, que l'on appelle Valois-Alençon. Les descendants de Charles II d'Alençon, sont donc des Valois-Alençon et utiliseront Alençon en nom d'usage (nom de famille dans Rodovid) jusqu'à ce qu'un descendant fonde un nouvelle branche qui s'appellerait donc Valois-Alençon-XXX ou Alençon-XXX et qui aura XXX en nom d'usage.

[modifier] Exceptions

Les branches capétiennes, que l'on nomme par leurs fiefs (Valois, Bourbon), car de façon courante nous pensons aux «maisons capétiennes» de Valois et de Bourbon, bien qu'il y ait eu une autre maison Bourbon avant cette dite maison capétienne.

Autre cas particulier, la dynastie de Saxe-Cobourg-Gotha, nommée aussi Saxe-Cobourg et Gotha, mais pour une question de formalisation, la première forme est à privilégier.

Exemples :

  • Mérovingien -> issus de Mérovée
  • Agilolfinge -> issus d'Agilulf le Suève
  • Étichonide -> issus d'Etichon-Adalric d'Alsace
  • Hugobertide -> issus de Hugobert
  • Ottonien -> issus de Otton Ier du Saint-Empire
  • Herbertien -> issus de Herbert Ier de Vermandois
  • Welf -> issus de Welf Ier
  • Pépinide -> issus de Pépin de Landen
  • Nibelungide -> issus de Childebrand
  • Carolingien -> Issus de Charles Martel
  • Robertien -> issus de Robert Ier de France
  • Capétien -> Issus d'Hugues Capet

[modifier] Formulation et syntaxe

[modifier] Au pluriel ou au singulier ?

Capétiens ou Capétien ? Mérovingiens ou Mérovingien ?

Il est préférable de citer les noms au singulier plutôt qu'au pluriel, car dans les fiches «Personne:», nous traitons de personnes, et pas de groupes. Or ce sont ces fiches qui sont les entrées de la base de données.

[modifier] Nom d'origine ou nom dynastique ?

Bien que Hugues Capet donna les Capétiens et que Louis XVI ait bien été appelé «Louis Capet» pendant la révolution, Capet est bien à l'origine un surnom, remis au goût du jour par les révolutionnaires pour trouver un nom "normal" aux Capétiens de la dynastie «Bourbons».

Cette famille et d'autres ont eu une histoire hors-norme et leur nom de famille, si l'histoire leur en a donné un, n'a pas beaucoup de sens.

Même si beaucoup de dynasties tirent leur nom du prénom du fondateur, il serait dommage de simplifier en désignant ces maisons par ce prénom originel, ce qui pourrait créer une confusion avec d'autres familles portant ce même prénom en tant que patronyme.


[modifier] Pour aller plus loin

Vous trouverez sur cette page d'aide une liste des familles et dynasties européennes et leurs branches, dont la fondation est antérieurs au Xe siècle.

[modifier] Notes et références

  1. Fief : comprendre : propriété